Partagez
 

 Amara & Eliza - awkwardness at its finest

Aller en bas 
Eliza Vanderbilt


http://alltoowell.forumactif.com/t430-eliza-now-she-walks-throug

messages : 43
points : 41
multinicks : Jaya Poddar, Billie Sanders et Zahra Atkins
avatar : Saoirse Ronan
crédits : smmg + tumblr pour les gifs.
Amara & Eliza - awkwardness at its finest  7yagkbw
occupation : Fille d’aristocrates, figure locale but mostly couch potato et livreuse à vélo avec un gros sac Uber Eats sur le dos.
lives in : A beautiful one-bedroom apartment on Queens Gate with a lovely open planned living room/kitchen and a modern bathroom, à South Kensington, juste à côté de Hyde Park.
relationship status : Very gay and very closeted, currently in a relationship with a really sweet boy who has no f-cking clue.


→ CONNECT WITH ME
disponibilités de rp: always dispo
préférences de rp: frenglish, taille moyenne.
aperçu de ma vie sociale:
Amara & Eliza - awkwardness at its finest  Empty
MessageSujet: Amara & Eliza - awkwardness at its finest    Amara & Eliza - awkwardness at its finest  EmptyDim 20 Jan - 12:08

awkwardness at its finest    
Un vacarme ambient, rien de bien harmonieux, des cris, des rires et des maillots de football qui vole au travers de la pièce. Eliza se sentait bien ici. Ce pub était de loin son préféré. Décoration chaleureuse, noms de bières énigmatiques écrit à la craie sur une tableau noir trônant au-dessus du bar, gros fauteuils en cuire, canapés un peu usés et à l’étage deux tables de billards bien souvent réservé, même ce soir. Des bibliothèques avec de vieux livres mis à disposition pour des après-midis tranquilles, puis des écrans tv dans des coins pour des soirées footballs animés et bruyantes. Comme ce soir. Eliza, le foot elle s’en moquait un peu en soit, ce qu’elle aimait c’était ce moment où elle pouvait se retrouver avec des inconnus, au bar, taper la discussion à son voisin sans apriori, sans réfléchir. Où elle pouvait soutenir son pays, son équipe, sans avoir à comprendre toutes les règles du jeu, juste boire un coup et passer un moment sympa.
L’Angleterre menant le match, l’ambiance était au beau fixe lors de la première mi-temps. Eliza commandait une nouvelle pinte, laissant son regard se perdre le long du comptoir en bois du bar, alors que le serveur remplissait son verre. Et c’est là que son regard se posa sur elle. Belle, souriante, discutant avec un grand brun. Elle faisait de grand geste, dégageait un charisme qui ne laissait pas la blonde indifférente. Comme un rayon de soleil sortie de nulle part, au milieu de ce bar bruyant et alors qu’il faisait déjà nuit noire dehors. Perdue dans ses pensées, Eliza l’observa un moment, un peu coupée du monde, attrapant presque machinalement la pinte qui avait été posé devant elle et ne se rendant pas compte que la jeune femme avait depuis un moment croisé son regard. Elle reprit ses esprit lorsqu’un gars, un peu éméché, la bouscula pour rejoindre le comptoir. « oh, my bad. » lâcha t-elle par réflexe, détachant enfin son regard de la brune pour regarder celui qui l’avait bousculer, avant de s’éloigné du bar. Elle rejoignait un coin un peu plus calme, venant s’adossé au mur, prenant de rapides gorgées de bière comme pour chasser toutes pensées de son esprit.


@amara sadler : désolée pour l'attente, j'espère que ça ira  Amara & Eliza - awkwardness at its finest  1320694403

_________________
Is this the real life? Is this just fantasy? Caught in a landslide, No escape from reality.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


Amara & Eliza - awkwardness at its finest  Empty
MessageSujet: Re: Amara & Eliza - awkwardness at its finest    Amara & Eliza - awkwardness at its finest  EmptyMar 5 Fév - 19:24

awkwardness at its finest    
"What are we even doing here? This isn't even a real sport, you know what's a real sport? Rugby! Look at them, they look weak as hell!" Que tu lances à l'adresse de ton ami et aussi pour l'écran et pour la dizaine de personne qui vous entoure. Tu ne sais même pas comment tu as finis par te laisser entrainer dans un pub et à l'autre bout de la ville qui plus est. À la base, tu étais venue rendre visite à une future mariée, enceinte jusqu'au cou et incapable de se déplacer et fan de ton groupe. Le but de cette première rencontre était de lui demander quelle était l'ambiance de son mariage et quelle genre de chansons pourraient être jouées à la réception. Tu ne t'attendais certainement pas à passer l'après-midi à boire le thé avec elle, à parler de tout et de rien, ni même à croiser des amis à toi dans cette partie de Londres. Au moins, l'entretien a été productif et tu sais que la prochaine répétitions des white spirits aura un peu plus de direction. Et il faut que tu trouves une salle, mais pour le moment, tu es trop occupée à t'insurger contre l'écran, ta bière à la main. L'ambiance dans le pub est légère, assez pour que tu aies retiré tes chaussures et que tu es même commandé des frites pour ne pas encourager ce sport que tu ne comprends pas. L'Angleterre mène au moins et c'est la seule chose qui te retient de lancer tes frites sur l'écran justement.

"I think someone looks interested." Quelqu'un vient de te donner un coup de coude, pas très subtile d'ailleurs et tu tournes la tête. Pour remarquer une blonde qui est en train de te fixer toi, et pas de la façon la plus subtile du monde. "What? ... Well she's cute." Tu entends des rires railleurs, parce que tu trouves toutes les filles de Londres mignonnes et tu as envie de protester et dire que c'est faux. Toutes les blondes ne sont pas adorables, celle-là l'est en l'occurence. Et puis elle a l'air un peu perdu, tellement perdu qu'elle ne remarque même pas ce mec qui vient droit vers elle. "Oh crap." Tu vois l'incident arriver et même se produire et avant que qui que ce soit ne puisse t'arrêter, tu essayes de la retrouver. Le pub n'est pas si grand que ça, pas du tout d'ailleurs, et tu lui addresses un regard qui se veut rassurant quand tu l'aperçois dans un coin, presque à bout de souffle. "Hey you okay? I saw the whole thing... drunk guys are the just the worst right? " Pas besoin de confirmation sur le sujet, tu pointes de ton index droit son t-shirt, là où un peu de bière a fait son apparition malheureusement. "And he ruined your shirt, I got a spare one if you want." Ce qui est la chose la plus innocente que tu peux dire là tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
 
Amara & Eliza - awkwardness at its finest
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fadela Amara!
» PRIS ; K. Lorella Murphy (f) Eliza Dushku - négociable
» Figurants des Stoneclaws
» [Ruelles] Une balade par une journée ensoleillée [PV: Eva Hurf & Eliza Trips]
» Eliza Garnier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ALL TOO WELL :: i keep cruising, can't stop, won't stop grooving :: until the end of the line :: 2018 - 2019 :: rps-
Sauter vers: