Partagez | 
 

 (2018) all that jazz. (AMARA)

Aller en bas 
avatar


http://alltoowell.forumactif.com/t300-masha-it-was-a-murder-but-

messages : 27
points : 33
avatar : josefine pettersen.
crédits : lilousilver (av).

occupation : stagiaire chez yves-saint-laurent.
lives in : soho, perdue entre les comédies musicales et les bars lgbt+.
relationship status : elle ne fait qu'une avec la solitude.

MessageSujet: (2018) all that jazz. (AMARA)   Sam 27 Oct - 23:35


≈ ≈ ≈
{ come on babe, why don't we pain the town ?
and all that jazz }
crédit/ tumblr ✰ w/ @amara sadler

Elle court partout, c'est à peine si elle a le temps de se poser, elle file entre l'atelier jusqu'à chez elle, ses planches sous le bras en courant dans le métro, en essayant de ne pas faire tomber quoi que ce soit. Masha déteste arriver en retard. Elle a une maîtrise absolue sur quasiment tout, sur son emploi du temps, sur le fait qu'elle arrivera toujours pile à l'heure. Ca tombe presque dans l'obsession, dans les tocs. C'est pour ça qu'elle court, pour se dépêcher de regagner son appartement au coeur de Soho, de gravir les marches tout en sortant sa clef de son sac. Une fois dans son appartement, elle laisse son sac et ses planches dans un coin, retire déjà rapidement sa veste et son t-shirt pour pouvoir enfiler un pull fin qui lui tiendra un peu plus chaud et attrape son long manteau gris qu'elle met par-dessus. Ca fait, elle ressort de son appartement après avoir attrapé son sac, verrouille la porte et court à nouveau vers le métro. Elle a hésité pendant une seconde à prendre un taxi mais elle sait qu'elle arrivera plus rapidement avec le métro, et c'est absolument ce dont elle a besoin. D'aller vite. Au bout de treize minutes exactement, Masha finit par arriver à la salle que les White Spirits avaient réservés pour la soirée répétition. Pile à l'heure, elle constate après un coup d'oeil à sa montre, et soupire doucement. Tant mieux. En légère contradiction, elle peut se permettre une cigarette puisqu'elle est là à l'heure, et elle sort le paquet pour s'en allumer une rapidement. De sa main libre elle récupère son téléphone pour en voyer un message à Amara, juste quelques mots qui lui disent 'je suis là', une habitude qu'elle a pris dès qu'elle met un pied devant la salle de répétition, elle prévient Amara qu'elle est là. Elle ne prend que deux minutes à fumer sa cigarette mais comme ça la brune sait. Après avoir écrasé le mégot au sol, Masha fouille dans son sac pour récupérer un chewing-gum et entre finalement dans la salle. Elle se dirige vers un coin de la pièce où elle laisse son sac à main et son manteau avant de se diriger vers le piano. Là aussi, c'est un réflexe, elle a besoin d'étudier le piano qu'ils installent pour elle, pour les répétitions, et elle laisse ses doigts effleurer les touches, elle observe l'instrument en silence. Quelques secondes avant d'appuyer sur deux trois touches avant de sourire d'un air purement satisfait et de se tourner vers Amara et de s'approcher d'elle. En chemin, elle salut quelques membres d'un signe de main, un peu discret, avant de s'arrêter face à la chanteuse et de lui sourire. Hey, ça va ? Elle demande en l'observant, son sourire toujours présent, elle en profite que tout le monde ne soit pas encore présent pour parler avec elle. Il faut dire qu'Amara est une des rares à faire partie de son cercle de proches, donc autant dire que Masha peut souffler avec elle à ses côtés. Tu es très jolie aujourd'hui. Petit blanc et flagellation mentale, à quoi ça sert de dire ça, Masha ? Elle se mord l'intérieur de la joue et détourne un peu le regard, repère le bar un peu plus loin et son visage s'éclaire soudainement. Tu crois qu'on peut boire quelque chose ? Tu tuerais pour un verre d'alcool, quelque chose pour te faire souffler après ta journée de malade au travail.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


http://alltoowell.forumactif.com/t190-amara-o-i-don-t-think-it-w

messages : 58
points : 0
multinicks : alejandra delgado
avatar : zazie beetz
crédits : avengedinchains, sacreddonkey (tumblr), daisyjazzridley (tumblr)

occupation : lead singer of the white spirits, best wedding band in London
mood : chill
lives in : small studio in camberwell
relationship status : cuddling with the cat


→ CONNECT WITH ME
disponibilités de rp: disponible
préférences de rp: fr/en
aperçu de ma vie sociale:
MessageSujet: Re: (2018) all that jazz. (AMARA)   Sam 3 Nov - 23:18


≈ ≈ ≈
{ come on babe, why don't we pain the town ?
and all that jazz }
crédit/ tumblr ✰ w/ @masha fawkes

Tu es arrivée la première à la salle de répétition, cela ne t'étonne guère et c'est souvent le cas au final. Mais sans toi, le reste du groupe à bien du mal à être organisé et tu n'es même pas certaine que ta façon de faire soit la meilleure possible. Les répétitions n'ont pas vraiment de sens, tu prends des notes quand tu le peux, tu te laisses surtout bercer par les notes de musique et par chacun des membres de ton groupe. Beaucoup font autre chose, mais pas toi, la musique, c'est tout ce que tu as et ce groupe également, c'est pour ça que tu mets un point d'honneur à tout vérifier avant l'arrivée des membres. Tu ne bronches même pas quand le propriétaire de la salle te rappelle qu'il en a besoin pour vingt deux heures précise et qu'il n'hésitera pas à vous virer. Toujours aussi aimable mais il en faut plus que ça pour te faire perdre ton sourire, tu te contentes de brancher ton micro et tous tes accessoires, sifflant quelques notes de musique. Après vingt bonnes minutes à te prendre la tête avec les échauffements, tu finis par abandonner tes chaussures, lassée par la paire de bottes. Le temps semble plus clément avec tout Londres aujourd'hui alors pourquoi pas, et puis tu arrives mieux à réfléchir comme ça, tu es plus dans ton élément. Et les membres de ton groupe t'ont déjà vu arriver en répétition en pyjama... tu ne fais pas très adultes, surtout pas avec ton carnet de notes mais tu compenses en sortant la setlist du prochain mariage où vous allez vous produire. Petit à petit, les membres des White Spirits font leur apparition, on te serre la main, on va fumer une ou deux cigarette et peu à peu les membres débarquent avec leurs propres instruments. L'heure de monter sur scène approche et tu esquisses un sourire en voyant Masha et sa tignasse blonde faire son apparition dans la salle. Son compliment pourrait presque paraitre maladroit, mais tu l'acceptes avec un franc sourire. "Oh thank you sweetie, I had like no sleep at all..." Non, la vérité, c'est que tu n'as pas dormi chez toi, mais tu n'as pas envie de t'étendre sur ta vie sentimentale chaotique. Te réveiller à Croydon ne faisait pas parti de ton plan, mais tu as fini par retrouver le nord pas de doute là dessus. Tu pousses un soupir, ce n'est pas ton genre de te plaindre, jamais d'ailleurs, cependant Masha sera en mesure de comprendre et peut-être offrir un peu plus de perspective. "Et je viens juste d'apprendre qu'on aurait un guitariste de moins pour le jour J, chose qui ne va pas vraiment plaire à la mariée exigeante qu'on doit se coltiner ce week-end." Et qu'elle a réussi à te transmettre son stress, chose qui est rare, tu n'es jamais stressée, une performance est une performance, ça vient avec son lot d'inconvénients et oui beaucoup de choses peuvent mal se passer sur scène, c'est aussi cela qui fait la beauté de la chose pour toi. Un autre sourire t'échappe tandis que tu saisis les mains de Masha dans un geste affectueux, tu ne voulais pas accaparer la conversation de la sorte. "Mais désolée... commençons par le début... comment ça va toi? Et oui tu peux prendre un verre, on a bien cinq minutes de plus."

_________________
Happiness, hit her like a train on a track. Coming towards her, stuck still no turning back...
Revenir en haut Aller en bas
avatar


http://alltoowell.forumactif.com/t300-masha-it-was-a-murder-but-

messages : 27
points : 33
avatar : josefine pettersen.
crédits : lilousilver (av).

occupation : stagiaire chez yves-saint-laurent.
lives in : soho, perdue entre les comédies musicales et les bars lgbt+.
relationship status : elle ne fait qu'une avec la solitude.

MessageSujet: Re: (2018) all that jazz. (AMARA)   Sam 10 Nov - 16:19


≈ ≈ ≈
{ come on babe, why don't we pain the town ?
and all that jazz }
crédit/ tumblr ✰ w/ @amara sadler

Un sourire étire les lèvres de Masha dès qu'elle entre dans le bar, dès que son regard se pose sur Amara, une des rares qu'elle peut considérer comme une amie ou ce qu'il s'y rapproche tout du moins. Elle est contente de la voir ce soir, contente de jouer avec les White Spirits et sentir un peu la pression de la journée redescendre, elle ne peut s'empêcher de sourire dans la direction de la jeune femme et de se rapprocher d'elle pour savoir ce qu'il en est. Pour la saluer, pour lui demander si elle peut boire quelque chose avant de commencer. Et alors qu'elle s'approche d'elle et que les mots s'échappent de ses lèvres, Masha s'insulte presque mentalement avant de se mettre à sourire dans la direction d'Amara, surtout lorsque cette dernière lui dit ne pas avoir dormit. Ca ne se voit pas. Elle confirme avec un petit sourire dans la direction de la jeune femme et se mord l'intérieur de la joue ensuite alors que sa main se lève pour se poser doucement sur son bras, comme pour la réconforter. Tu dormiras mieux ce soir, tu verras. Enfin, elle n'en sait pas grand chose au final, Masha, elle espère juste que ça sera le cas, pour Amara. Cette dernière se met ensuite à raconter les dernières nouvelles, à commencer par le fait qu'il vous manquera quelqu'un pour le mariage qui approche à grand pas et Masha ne peut s'empêcher de froncer un peu ses sourcils en entendant ça. Elle voit bien que ça inquiète la jeune femme. Et si elle ne le remarque pas ? Masha finit par glisser avec une petite moue et un haussement d'épaules, c'est sûr que le groupe peut bien se passer d'un guitariste pour un soir et s'arranger autour mais les clients ne sont pas dans le même état d'esprit par moments. Ils ont du mal à comprendre que c'est tout le groupe qui doit composer et pas eux qui auront un résultat différent. Masha peut sentir une part de stress s'installer chez Amara et elle fronce un peu ses sourcils en secouant gentiment son bras pour la ressaisir un petit peu et la sortir de sa torpeur. Ne t'en fais pas, ça va être génial, je suis sûre qu'au pire on peut trouver quelqu'un pour le remplacer un soir. La blonde affirme en poussant un sourire sur ses lèvres pour la rassurer et retire finalement sa main du bras d'Amara, pour mieux la laisser prendre ses deux mains et les serrer dans les siennes, tirant un sourire à la norvégienne. Elle presse les doigts d'Amara entre les siens pendant une seconde, pour lui faire comprendre qu'elle est là avant de se mettre à rire quand elle lui pose ces questions. Je vais bien, la journée était fatigante. Masha avoue en lui offrant une petite moue et relâche doucement les mains d'Amara pour jeter un coup d'oeil vers le bar quand elle lui donne le feu vert. Génial, tu m'accompagnes ? Elle demande sans vraiment lui laisser le temps de répondre, préférant récupérer sa main dans la sienne et l'entraîner à la suite près du bar, là où le barman lave déjà ses verres pour ce soir. Un sourire étire les lèvres de Masha alors qu'elle s'installe sur l'un des sièges. Un bon verre pour bien commencer la répétition, ça devrait détendre tout le monde, elle en est certaine. Et partout le monde, elle entend surtout Amara. Elle vient poker le genoux de la jeune femme du bout du doigt et lui sourit. Qu'est-ce-que tu prends ? Elle demande, sa voix plus douce.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (2018) all that jazz. (AMARA)   

Revenir en haut Aller en bas
 
(2018) all that jazz. (AMARA)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 28-09-2018
» Fadela Amara!
» 2018-2019 : Qualif Euro 2019
» 18-04-2018
» LE JAZZ, LA SOUL, LE GOSPEL ET LE BLUES DU VIEUX SUD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ALL TOO WELL :: inner north :: islington :: islington :: o2 academy & bar academy-
Sauter vers: