Partagez | 
 

 MASHA - defying gravity.

Aller en bas 
avatar


http://alltoowell.forumactif.com/t300-masha-it-was-a-murder-but-

messages : 27
points : 33
avatar : josefine pettersen.
crédits : lilousilver (av).

occupation : stagiaire chez yves-saint-laurent.
lives in : soho, perdue entre les comédies musicales et les bars lgbt+.
relationship status : elle ne fait qu'une avec la solitude.

MessageSujet: MASHA - defying gravity.   Lun 22 Oct - 16:36



masha fawkes
surnom(s) : ça arrive qu'on la surnomme sha mais c'est assez rare, en général ce sont ses parents qui l'appellent comme ça.
date et lieu de naissance : 18/11/1992 à paris, france, ce qui fait d'elle une scorpion, à prendre avec des pincettes donc.
nationalité(s) : française, norvégienne et anglaise.
lieu de résidence : un appartement plutôt convenable au coeur de soho.
occupation : stagiaire pour yves-saint-laurent depuis près de deux ans maintenant, mais aussi pianiste pour les white spirits depuis quasiment autant de temps.
statut : célibataire, la tête bien trop plongée dans son travail.
orientation sexuelle : elle ne s'arrête pas sur de simples étiquettes, elle se considère donc comme une pansexuelle plus qu'ouverte et affirmée.
caractéristique(s) physique(s) : la blondeur de ses cheveux, marquée par la norvège, ainsi qu'une lune tatouée sur son avant-bras gauche, sous le poignet.
→ un animal ? un panda roux, bien que peu avoué.
→ une saison ? l'automne.
→ un objet ? une machine à coudre.
→ une couleur ? le rouge.
→ un chiffre ? 3.
→ un endroit ? son appartement.
→ une odeur ? le café, le magnifesto d'yves saint laurent, le froid, les croissants chauds.
→ un plat ? le saumon et les lasagnes.
→ un dessert ? la tarte à la fraise ou à la citrouille.
→ une boisson ? un caramel macchiato.
→ une chanson ? funny honey.
→ une série tv, un film, un livre ? american horror story (coven), ghostbusters, et peu importe du moment que c'est du stephen king.
→ une maison de poudlard ? une serpentard à forte tendance serdaigle.
→ un superhéros ? la sorcière rouge.
→ un site web ? tumblr.
→ une application ? pinterest.
→ un emoji ?
→ un hobby ? les comédies musicales, jouer du piano, faire du vélo et adopter des animaux.
→ une mauvaise habitude ? fumer, certainement.
→ une injure ? fuck you, you fucking fuck.

en bref
one. elle est née en france, à paris, dans la ville lumière, d'un père anglais et d'une mère norvégienne. ses parents se sont installés là en tant qu'avocats, ils ont toujours été une famille plutot aisée voir même légèrement plus, sans vouloir trop se vanter non plus mais masha n'a jamais manqué de rien. elle a grandit jusqu'à ses seize ans en france avant que ses parents ne décident de s'installer définitivement dans la capitale anglaise, c'était soit ça soit la norvège qu'elle a finalement vu seulement durant ses vacances. two. elle fait du piano depuis l'âge de huit ans, elle s'est découverte une réelle passion en accompagnant ses parents à une soirée mondaine, ses yeux ont accrochés la femme qui jouait du piano au fond de la salle et ne l'a plus lâché jusqu'à la fin de la soirée. depuis, elle a pris des cours et même si elle n'a jamais réellement apprécié les cours de solfège -dans lequel elle ne s'intégrait pas, soucieuse de devoir chanter devant tout ce monde- alors qu'elle excellait clairement dans ses cours de pianos. elle a finit les abandonner pour se diriger plutôt vers de l'autodidacte, ce qui ne l'a pas empêché de devenir excellente dans ce rôle. three. quant à sa voix... dieu qu'elle peut faire de grandes choses et pourtant masha la garde pour elle, pas jalousement, juste par simple manque de confiance en elle. dans les white spirits elle se cache dans les choeurs d'amara, se laisse porter par la voix de la brune en sentant son coeur vibrer. touchée. elle, elle garde sa voix pour les lieux restreints, pour son appartement, pour sa douche, pour l'atelier quand elle sait qu'elle bossera toute la nuit et que personne ne viendra y mettre son nez. c'est mieux comme ça. four. en arrivant à londres, elle est tombée sous le charme des comédies musicales et a passé tout son temps libre à aller les voir et les revoir, à apprendre chaque mot et chaque parole par coeur. on peut dire qu'elle vit à travers les comédies musicales, la faisant un peu passé pour une dork de ce côté mais elle s'en fiche clairement. sa comédie musicale est celle de chicago mais wicked arrive pas trop loin derrière. elle adore voir les différentes troupes reprendre ses classiques préférés et les regarde toujours sous un autre oeil. c'est évidemment aussi ce qu'elle préfère chanter quand elle se retrouve seule. elle a d'ailleurs une voix plutôt claire et haute, lui permettant d'atteindre certaines notes que d'autres auront du mal. un talent malheureusement loin d'être exploité. five. elle n'est pas des plus tendres avec les gens en général, renfermé derrière des murs qu'elle s'est construit pour qu'on ne vienne pas la déranger, elle est du genre introvertie mais il lui arrive parfois de se laisser attendrir par certaines personnes et de les laisser entrer dans son monde. ce sont donc des gens qu'elle ne remballera pas en leur parlant en norvégien ou en français pour les déstabiliser, au contraire. masha se transformera en rayon de soleil, toujours en train de sourire, prête à faire des câlins et à les emmener dans son univers. c'est compliqué d'en arriver jusque là mais une fois à ce point, il n'y a pas plus agréable. six. elle est rapidement tombé dans l'amour de la mode, elle est presque équivalente à celle de la musique et des comédies musicales, et c'est ce qui l'a poussé à exceller dans ce qu'elle faisait. elle a fréquenté une grande école de stylisme à paris avant de venir s'installer dans celles réputées de londres jusqu'à faire son bout de chemin et à suivre plusieurs stages avant de pouvoir se faire une petite place, minuscule, au sein de la maison sait laurent. ça fait maintenant deux ans qu'elle y est et compte prouver davantage ce qu'elle sait faire pour pouvoir accéder à un grade plus valorisant que simple stagiaire. seven. elle a emménagé il y a deux ans et demi dans son appartement au coeur de soho, décidé à se rapprocher des comédies musicales pour être dans le coeur même de sa passion. c'est aussi le quartier qui lui a semblé le plus friendly au vu de ses aspirations. ce qui n'est pas plus mal, elle ne regrette absolument pas, surtout avec oxford street pas trop loin, ça lui permet d'aller se perdre souvent faire du shopping. ce qui reste son pêché mignon, l'air de rien. eight. son petit plaisir reste par-dessus tout le breakfast club, cette chaîne de petits restaurants dont un implanté non loin de chez elle, il lui faut quinze minutes de marche mais quinze minutes qui lui vaux un accès au paradis tous les dimanche matin. elle se retrouve attablé devant une montagne de pancakes recouvert de crème chantilly, de fraises, de cassis et de pépites de chocolat, c'est tout ce qu'elle a besoin pour commencer sa journée de repos comme il se doit. nine. son rêve serait de jouer un jour dans une comédie musicale, chicago si possible, ça serait encore mieux. pourquoi pas en roxie. le rêve de toute une vie, le rêve qu'elle sait irréalisable évidemment. déjà parce qu'elle ne chantera pour personne d'autre qu'elle, ensuite parce qu'elle n'a pas la prétention de pouvoir accéder à ce genre de choses non plus. ten. on lui a détecté un souffle au coeur qui aurait dû partir en grandissant mais il est toujours là et même s'il n'est pas important, du moins à ses yeux, ses parents la force à passer des examens assez souvent pour suivre ça tout de même. masha trouve ça stupide mais le fait quand même, pour ne pas que ses parents et elle s'engueulent pour des broutilles.

liens recherchés
Liens recherchés. Fieri, inquam, Triari, nullo pacto potest, ut non dicas, quid non probes eius, a quo dissentias. quid enim me prohiberet Epicureum esse, si probarem, quae ille diceret? cum praesertim illa perdiscere ludus esset. Quam ob rem dissentientium inter se reprehensiones non sunt vituperandae, maledicta, contumeliae, tum iracundiae, contentiones concertationesque in disputando pertinaces indignae philosophia mihi videri solent.
sujets
à venir ♦️ T'as un début d'idée de sujet que tu aimerais bien jouer ? Pourquoi ne pas la partager, ça se trouve quelqu'un qui veut rper avec toi sera tenté par ladite idée ! Si tu n'en as pas, tu peux utiliser cette partie pour lister le nom des personnes avec qui tu as prévu de faire des rps prochainement pour ne pas les oublier.

en cours ♦️
Titre du sujet w/ pseudo
Titre du sujet w/ pseudo
Titre du sujet w/ pseudo

terminés ♦️
Titre du sujet w/ pseudo; Résumé (si vous voulez)
Titre du sujet w/ pseudo; Résumé (si vous voulez)
Titre du sujet w/ pseudo; Résumé (si vous voulez)

crédits images: lisburgrph


Dernière édition par Masha Fawkes le Lun 22 Oct - 19:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


http://alltoowell.forumactif.com/t300-masha-it-was-a-murder-but-

messages : 27
points : 33
avatar : josefine pettersen.
crédits : lilousilver (av).

occupation : stagiaire chez yves-saint-laurent.
lives in : soho, perdue entre les comédies musicales et les bars lgbt+.
relationship status : elle ne fait qu'une avec la solitude.

MessageSujet: Re: MASHA - defying gravity.   Lun 22 Oct - 16:37

(FAMILY QUIZ)
Keep the family close

C'est dimanche et te voilà coincé·e à un repas de famille
() tu t’éclipses discrètement, la famille est si grande qu'on ne remarquera peut-être pas ton absence, qui sait ?
() tu fais une esclandre en critiquant le bourguignon de maman pour pouvoir partir en génial·e drama queen que tu es
() tu prends ton mal en patience en alternant entre harceler ta meilleure amie par textos et regarder discrètement Netflix sous la table et tu subis en silence tel un martyr
(x) tu aides au service en naviguant entre les convives et les conversations, sans rien renverser, sans même entendre les fameuses questions sur ta vie amoureuse (ou alors tu les ignores parfaitement, qui sait)
() tu attendais ce repas avec impatience, se retrouver au grand complet n'arrive pas tous les jours (non, juste le dimanche) et ça fait toujours du bien de passer un peu de temps en famille

On t'organise un anniversaire surprise et tu sais qu'un de tes parents compte faire un discours
() tu cherches à tout prix à l'en empêcher, quitte à bloquer la porte des toilettes dès qu'il·elle y entre
(x) tu te noies dans le punch en espérant que l'alcool t'aide à surmonter cette épreuve
() tu essayes d'être optimiste et tu tentes de t'auto-persuader que ça ne va pas être si terrible
() tu fuis à toutes jambes, sans la moindre honte, pas question qu'on te rappelle à quel point tu étais mignon·ne en salopette à pois
() tu attends ça avec impatience, tes parents t'aiment, tu le sais, et tu es prêt·e à assumer toute anecdote un peu gênante qu'ils pourraient évoquer

L'été arrive et tes parents décident d'emmener toute la petite famille en vacances
(x) tu ne peux pas venir, tu as du boulot, des gens à voir, des séries à binger et, quoi, il faut bien rentabiliser son abonnement Netflix, non ?
() tu fais ta valise la mort dans l'âme, les vacances en famille, c'est pas ton truc mais tu aimes les tiens et un peu de soleil ne peut pas faire de mal
() tu refuses catégoriquement, quitte à te fâcher avec tes parents. après tout, il est temps qu'ils comprennent que tu n'as plus douze ans
() c'est l'idée du siècle, tu es tellement heureux·se que tu prends en charge une partie de l'organisation du voyage
() c'est pas comme ça que tu imaginais tes vacances mais tu viens quand même et sans te plaindre en plus. et puis, rien ne t'empêche d'aller explorer ou de faire la crêpe à la plage seul·e si le programme de tes parents craint ?


(FRIENDS QUIZ)
I'll be there for you

Soirée resto entre amis, vient le moment de l'addition et on propose de partager équitablement
() tu acceptes, évidemment, on a toujours fait comme ça, non ?
() tu hausses un sourcil et te retiens de mentionner les deux mojitos que ta voisine de droite a pris en guise d'apéritif mais tu sors malgré tout ta carte bancaire
() l'addiquoi ? pas entendu, les toilettes sont très bien insonorisées et la lumière est par-faite pour un selfie, le moment aussi d'ailleurs, non ?
() tu argumentes sèchement parce que non, vous n'avez pas tous consommé la même chose et tu ne vois vraiment pas pourquoi tu devrais payer pour les deux mojitos de Sam et l'énorme part de velvet cake de Peter quand toi, tu as seulement bu de l'eau minérale et que tu n'as pas pris de dessert
(x) tu sens déjà les tensions à propos des menus différents et tu tentes d'apaiser les choses, Sam et Peter n'auront qu'à payer chacun une tournée au pub la semaine prochaine, ce n'est pas si grave après tout

C'est l'anniversaire de ta meilleure amie
(x) tu lui organises la soirée de l'année : champagne, petits fours, piñata et une centaine d'invités qui se déhanchent sur du Bruno Mars durant des heures avant l'arrivée d'un birthday cake d'un mètre de haut, only the best for the bestie
() c'est sa journée, tu l'entraînes au spa où vous vous faîtes chouchouter et vous oubliez chacune vos soucis durant quelques heures avant de l'emmener dîner dans un resto chic
() tu as repoussé le moment de trouver son cadeau depuis six mois et c'est un peu la pagaille le jour j mais elle comprend, elle est même ravie de passer la journée sous un plaid devant Netflix avec toi et, promis, elle ne t'en veut pas si Amazon n'a pas livré son cadeau à temps (mais elle sait aussi que tu l'as un peu commandé en retard, oops)
() tu lui as envoyé un texto au saut du lit mais tu n'es pas sûre d'avoir le temps de la voir, le boulot te prend tout ton temps et tu es sensé·e faire des heures supplémentaires. ça ne t'empêche pas de débarquer chez elle à 23h, avec un grec surmonté d'une bougie en guise de gâteau d'anniversaire
() tu as légèrement oublié. bon, facebook te l'a rappelé, ok, mais tu n'as pas vu la journée passer et avant que tu t'en sois rendu·e compte, deux semaines se sont écoulées et elle n'a répondu à aucun de tes textos. tant pis, tu feras mieux l'année prochaine ?

Ce soir, vous vous faîtes plaisir avec tes ami·e·s et vous avez décidé d'aller faire un tour en boîte de nuit
(x) tu surveilles les uns et les autres du coin de l’œil, bien décidé·e à ne pas les laisser faire trop de bêtises qu'ils pourraient regretter, tout en sirotant ton verre et en occupant comme il se doit ton coin du dancefloor
() tu es avant tout ici pour t'éclater et tant pis si Gemma rentre encore avec un type qu'elle jettera dehors à l'aube ou si Tommy abuse du whisky, vous êtes tous adultes après tout
() tu as un peu suivi le mouvement à contre-cœur, ce n'est pas vraiment ton truc mais l'idée de rester à l'écart te mettait un peu mal à l'aise. ce qui est un peu bête, puisque tu te retrouves physiquement à l'écart et que tu donnerais tout pour rentrer
() sortir ce soir ne te dit rien, tu choisis de rester bien au chaud sous ta couette avec une tasse de thé
() tu t'es engagé·e dans une discussion passionnante avec ton·ta voisin·e de gauche en attendant pour accéder aux toilettes, si passionnante que vous avez laissé passer votre tour et que vous êtes encore là-bas à papoter quand la boîte ferme, au petit matin
() un tour en quoi ? quand arrive le petit matin (aux alentours de 14h, bien sûr), c'est le trou noir et tu te jettes sur ton portable pour estimer les dégâts. heureusement, tes potes sont là pour te conter ces aventures merveilleuses et, il faut bien l'admettre, un brin gênantes que tu as vécu hier soir. et, tu te le promets, c'était la dernière fois


(STRANGER THINGS QUIZ)
Que sera, sera

Ta journée a très mal commencé, ton réveil n'a pas sonné, le rhume s'est installé dans ton organisme, tu as perdu ton bonnet préféré et le destin semble décidé à t'en faire baver encore un peu, un inconnu impatient a décidé de se faire passer pour toi et de te chiper ton Starbucks sous ton nez
(x) tu cries au scandale et attrape le malotru par la manche pour récupérer ton bien
() tu regardes le malfrat s'échapper d'un air médusé, trop fatigué·e pour intervenir et tu essayes de te calmer en utilisant ces exercices de respiration dont ta collègue accro au yoga et aux smoothies verdâtres te rabat les oreilles à longueur de journée. ce n'est pas si grave, après tout, et tu recommandes un latte à la vanille avec, certes, les poings un peu serrés mais un sourire sincère
() tu jettes des regards affolés autour de toi, dans l'espoir qu'on te vienne en aide, en vain
() tu retiens tes larmes et prends tes jambes à ton coup pour conserver le peu de dignité qu'il te reste
() c'en est trop et tu prends à parti les baristas, scandalisé·e qu'ils aient laissé ce criminel s'enfuir avec ton bien

C'est le départ pour les vacances, tu trépignes en attendant l'Eurostar et une petite mamie gesticule sous ton nez, te demandant apparemment d'enlever tes écouteurs qui hurlent le dernier album de Beyoncé
() tu t'exécutes de bon cœur et lui explique comment trouver son train sur le tableau d'affichage, tu l'emmènes même jusqu'à son quai
(x) tu lui sers un sourire forcé, enlève un écouteur et prétend ne pas parler anglais, après tout tu n'as pas que ça à faire, elle n'a qu'à trouver un guichet d'information
() tu essayes de la renseigner du mieux que tu peux mais tu comprends un mot sur trois et ton train part dans vingt minutes, tu n'as vraiment pas le temps pour ces conneries
() tu t'éloignes en faisant mine de ne pas l'avoir vue, elle trouvera bien quelqu'un d'autre à embêter
() tu aimerais l'aider, vraiment, mais tu ne connais pas si bien la gare que ça et tu es presque certain·e que tu empirerais sa situation. et pourquoi diable les gens te prennent-ils pour quelqu'un du coin franchement ?

Tu profites d'un après-midi de libre pour te balader un peu et tu tombes sur quelques jeunes, en plein Hyde Park, qui se livrent à des challenges en tout genre, sous l’œil d'une caméra
(x) tu les juges silencieusement (c'est donc à ça que s'occupent les jeunes, de nos jours ?) et passes ton chemin rapidement en prenant soin de ne pas être dans le champ
() tu les observes, un peu curieux·se mais tu n'oses pas t'approcher, on n'aborde pas des inconnus comme ça
() tu fais mine d'envoyer un texto mais tu checkes google, persuadé·e que tu as déjà vu ces visages quelque part
() tu t'approches, ravi·e de tomber sur ces youtubeurs que tu suis avec attention sur les réseaux sociaux et rentres avec un selfie, posté quasiment immédiatement sur Instagram, et un autographe en patte de mouches qui fera certainement baver de jalousie certains de tes amis
() tu vas les saluer, évidemment, quitte à interrompre leur tournage, on ignore pas ses potes comme ça
() des jeunes à Hyde Park ? honnêtement, il y en a beaucoup trop pour que tu les remarques et tu es pressé·e de toute manière


Dernière édition par Masha Fawkes le Lun 22 Oct - 16:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


http://alltoowell.forumactif.com/t300-masha-it-was-a-murder-but-

messages : 27
points : 33
avatar : josefine pettersen.
crédits : lilousilver (av).

occupation : stagiaire chez yves-saint-laurent.
lives in : soho, perdue entre les comédies musicales et les bars lgbt+.
relationship status : elle ne fait qu'une avec la solitude.

MessageSujet: Re: MASHA - defying gravity.   Lun 22 Oct - 16:37

the people i've met are the wonders of my world

prénom nom (lien)
Soleo saepe ante oculos ponere, idque libenter crebris usurpare sermonibus, omnis nostrorum imperatorum, omnis exterarum gentium potentissimorumque populorum, omnis clarissimorum regum res gestas, cum tuis nec contentionum magnitudine nec numero proeliorum nec varietate regionum nec celeritate conficiendi nec dissimilitudine bellorum posse conferri; nec vero disiunctissimas terras citius passibus cuiusquam potuisse peragrari, quam tuis non dicam cursibus, sed victoriis lustratae sunt.

prénom nom (lien)
Soleo saepe ante oculos ponere, idque libenter crebris usurpare sermonibus, omnis nostrorum imperatorum, omnis exterarum gentium potentissimorumque populorum, omnis clarissimorum regum res gestas, cum tuis nec contentionum magnitudine nec numero proeliorum nec varietate regionum nec celeritate conficiendi nec dissimilitudine bellorum posse conferri; nec vero disiunctissimas terras citius passibus cuiusquam potuisse peragrari, quam tuis non dicam cursibus, sed victoriis lustratae sunt.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: MASHA - defying gravity.   

Revenir en haut Aller en bas
 
MASHA - defying gravity.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» defying gravity ;;
» defying gravity production.
» defying gravity (lola)
» Jung Ki Seok - Kiss me goodbye i'm defying gravity ...
» FREDEZIA ≤ « Defying gravity. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ALL TOO WELL :: i wanna mean something to somebody else :: maybe one of these days you can let the light in :: les fiches personnages-
Sauter vers: