Partagez | 
 

 gaby | i might be ok but i'm not fine at all

Aller en bas 
avatar


Gabrielle Grayson
problem solver
http://alltoowell.forumactif.com/t125-gaby-time-to-break-up-with

messages : 192
points : 148
multinicks : ashley et grace
avatar : taylor swift
crédits : av@dublin, gif@dailyswiftgifs

occupation : journalist for refinery29 uk, blogger on the side, living the life (and writing about it for a book)
mood : what the fuck is wrong with people???
lives in : a two story house in clapham with jaya and jezabel
relationship status : single and ready to mingle, casually doing her thing on tinder and hooking up with friends


→ CONNECT WITH ME
disponibilités de rp: ●●●○○ (the book bash, maggie, archie, you?)
préférences de rp: fr/en
aperçu de ma vie sociale:
MessageSujet: gaby | i might be ok but i'm not fine at all   Sam 22 Sep - 22:15



gabrielle olivia grayson
surnom(s) : Gaby, Gabs.
date et lieu de naissance : 01/03/1986, à Londres (UK).
nationalité(s) : britannique.
lieu de résidence : une petite maison d'un étage à Chiswick, en colocation avec Jaya et Jezabel.
occupation : blogueuse, rédactrice chez Refinery29 UK.
statut : célibataire.
orientation sexuelle : gay, gay, gay.
caractéristique(s) physique(s) : un tatouage grl pwr sur l'avant-bras gauche, tout frais ; 1m78 en baskets, 1m90 en escarpins.
→ un animal ? un chat
→ une saison ? l'hiver
→ un objet ? une tasse de thé
→ une couleur ? rouge
→ un chiffre ? 1
→ un endroit ? sa maison (ou celle de son frère Chris)
→ une odeur ? Shalimar, de Guerlain
→ un plat ? un poulet tikka masala préparé par la mère de Jaya
→ un dessert ? une crème-brûlée
→ une boisson ? un verre de Bordeaux
→ une chanson ? Forget, de Marina and the Diamonds
→ une série tv, un film, un livre ? Pride, de M. Warchus, sorti en 2014
→ une maison de poudlard ? Serpentard
→ un superhéros ? Valkyrie
→ un site web ? Refinery29
→ une application ? Instagram
→ un emoji ?
→ un hobby ? Netflix & chill, scrolling down her Facebook feed, swiping left on Tinder
→ une mauvaise habitude ? l'intransigeance et/ou l'incapacité à pardonner
→ une injure ? "you little fucker"

en bref
Gaby est la quatrième de la fratrie Grayson, juste après Chris. Elle a grandi dans une maison où calme et solitude étaient des notions inconnues, both a blessing and a curse. Elle a fait son coming out à l'âge de quatorze ans, sans trop de problèmes, sinon ceux qu'elle se posait à elle-même. Quatre ans plus tard, elle entre à Oxford pour y étudier la littérature. Après quelques errances et doutes concernant son futur, elle finit par décrocher un obscur job d'assistante sur le tournage d'EastEnders en 2009, où elle fait la connaissance de celle qui deviendra sa compagne durant près de quatre ans. S'en suivent plusieurs années à apporter cafés et scripts aux uns et aux autres sur divers sets tout en alimentant son blog de billets piquants. C'est ce dernier qui l'a fait entrer chez Buzzfeed, où elle a coulé depuis des jours heureux de trentenaire célibataire et un rien aigrie. Des divergences d'opinions et quelques petits soucis de propriété intellectuelle ont mis un terme à sa collaboration avec le célèbre générateur de quiz en tout genre. Après une période de chômage et de déprime, due à la disparition de l'un de ses plus vieux amis, elle a fini par retrouver un job chez Refinery29 UK, où elle se sent finalement à sa place. Elle continue également d'écrire pour son blog qui connaît un petit succès non négligeable ces derniers temps.

liens recherchés
- (f/m/nb) des ami·e·s d'enfance, perdu·e·s de vue ou non, des gens qui ont pris des chemins très différents (ou pas), sur lesquels·les Gaby peut toujours compter (ou pas) ;
- (f) des ex, des filles avec lesquelles les choses ont tourné au vinaigre assez vite, des nanas avec qui ça ne collait simplement pas du tout, malgré tous leurs efforts, des trucs cute et awkward, des filles avec qui elle est toujours en contact (ou pas) ;
ce sont juste des pistes, à détailler et discuter ensemble
sujets
à venir ♦️ T'as un début d'idée de sujet que tu aimerais bien jouer ? Pourquoi ne pas la partager, ça se trouve quelqu'un qui veut rper avec toi sera tenté par ladite idée ! Si tu n'en as pas, tu peux utiliser cette partie pour lister le nom des personnes avec qui tu as prévu de faire des rps prochainement pour ne pas les oublier.

en cours ♦️
Titre du sujet w/ pseudo
Titre du sujet w/ pseudo
Titre du sujet w/ pseudo

terminés ♦️
Titre du sujet w/ pseudo; Résumé (si vous voulez)
Titre du sujet w/ pseudo; Résumé (si vous voulez)
Titre du sujet w/ pseudo; Résumé (si vous voulez)

crédits images: speaknow (tumblr)

_________________
you really blew this, babe. we ain't getting through this one, babe. this is the last time i'll ever call you, babe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Gabrielle Grayson
problem solver
http://alltoowell.forumactif.com/t125-gaby-time-to-break-up-with

messages : 192
points : 148
multinicks : ashley et grace
avatar : taylor swift
crédits : av@dublin, gif@dailyswiftgifs

occupation : journalist for refinery29 uk, blogger on the side, living the life (and writing about it for a book)
mood : what the fuck is wrong with people???
lives in : a two story house in clapham with jaya and jezabel
relationship status : single and ready to mingle, casually doing her thing on tinder and hooking up with friends


→ CONNECT WITH ME
disponibilités de rp: ●●●○○ (the book bash, maggie, archie, you?)
préférences de rp: fr/en
aperçu de ma vie sociale:
MessageSujet: Re: gaby | i might be ok but i'm not fine at all   Sam 22 Sep - 22:16

(FAMILY QUIZ)
Keep the family close

C'est dimanche et te voilà coincé·e à un repas de famille
() tu t’éclipses discrètement, la famille est si grande qu'on ne remarquera peut-être pas ton absence, qui sait ?
() tu fais une esclandre en critiquant le bourguignon de maman pour pouvoir partir en génial·e drama queen que tu es
(●) tu prends ton mal en patience en alternant entre harceler ta meilleure amie par textos et regarder discrètement Netflix sous la table et tu subis en silence tel un martyr
() tu aides au service en naviguant entre les convives et les conversations, sans rien renverser, sans même entendre les fameuses questions sur ta vie amoureuse (ou alors tu les ignores parfaitement, qui sait)
() tu attendais ce repas avec impatience, se retrouver au grand complet n'arrive pas tous les jours (non, juste le dimanche) et ça fait toujours du bien de passer un peu de temps en famille

On t'organise un anniversaire surprise et tu sais qu'un de tes parents compte faire un discours
() tu cherches à tout prix à l'en empêcher, quitte à bloquer la porte des toilettes dès qu'il·elle y entre
(●) tu te noies dans le punch en espérant que l'alcool t'aide à surmonter cette épreuve
() tu essayes d'être optimiste et tu tentes de t'auto-persuader que ça ne va pas être si terrible
() tu fuis à toutes jambes, sans la moindre honte, pas question qu'on te rappelle à quel point tu étais mignon·ne en salopette à pois
() tu attends ça avec impatience, tes parents t'aiment, tu le sais, et tu es prêt·e à assumer toute anecdote un peu gênante qu'ils pourraient évoquer

L'été arrive et tes parents décident d'emmener toute la petite famille en vacances
(●) tu ne peux pas venir, tu as du boulot, des gens à voir, des séries à binger et, quoi, il faut bien rentabiliser son abonnement Netflix, non ?
() tu fais ta valise la mort dans l'âme, les vacances en famille, c'est pas ton truc mais tu aimes les tiens et un peu de soleil ne peut pas faire de mal
() tu refuses catégoriquement, quitte à te fâcher avec tes parents. après tout, il est temps qu'ils comprennent que tu n'as plus douze ans
() c'est l'idée du siècle, tu es tellement heureux·se que tu prends en charge une partie de l'organisation du voyage
() c'est pas comme ça que tu imaginais tes vacances mais tu viens quand même et sans te plaindre en plus. et puis, rien ne t'empêche d'aller explorer ou de faire la crêpe à la plage seul·e si le programme de tes parents craint ?


(FRIENDS QUIZ)
I'll be there for you

Soirée resto entre amis, vient le moment de l'addition et on propose de partager équitablement
() tu acceptes, évidemment, on a toujours fait comme ça, non ?
(●) tu hausses un sourcil et te retiens de mentionner les deux mojitos que ta voisine de droite a pris en guise d'apéritif mais tu sors malgré tout ta carte bancaire
() l'addiquoi ? pas entendu, les toilettes sont très bien insonorisées et la lumière est par-faite pour un selfie, le moment aussi d'ailleurs, non ?
() tu argumentes sèchement parce que non, vous n'avez pas tous consommé la même chose et tu ne vois vraiment pas pourquoi tu devrais payer pour les deux mojitos de Sam et l'énorme part de velvet cake de Peter quand toi, tu as seulement bu de l'eau minérale et que tu n'as pas pris de dessert
() tu sens déjà les tensions à propos des menus différents et tu tentes d'apaiser les choses, Sam et Peter n'auront qu'à payer chacun une tournée au pub la semaine prochaine, ce n'est pas si grave après tout

C'est l'anniversaire de ta meilleure amie
() tu lui organises la soirée de l'année : champagne, petits fours, piñata et une centaine d'invités qui se déhanchent sur du Bruno Mars durant des heures avant l'arrivée d'un birthday cake d'un mètre de haut, only the best for the bestie
() c'est sa journée, tu l'entraînes au spa où vous vous faîtes chouchouter et vous oubliez chacune vos soucis durant quelques heures avant de l'emmener dîner dans un resto chic
(●) tu as repoussé le moment de trouver son cadeau depuis six mois et c'est un peu la pagaille le jour j mais elle comprend, elle est même ravie de passer la journée sous un plaid devant Netflix avec toi et, promis, elle ne t'en veut pas si Amazon n'a pas livré son cadeau à temps (mais elle sait aussi que tu l'as un peu commandé en retard, oops)
() tu lui as envoyé un texto au saut du lit mais tu n'es pas sûre d'avoir le temps de la voir, le boulot te prend tout ton temps et tu es sensé·e faire des heures supplémentaires. ça ne t'empêche pas de débarquer chez elle à 23h, avec un grec surmonté d'une bougie en guise de gâteau d'anniversaire
() tu as légèrement oublié. bon, facebook te l'a rappelé, ok, mais tu n'as pas vu la journée passer et avant que tu t'en sois rendu·e compte, deux semaines se sont écoulées et elle n'a répondu à aucun de tes textos. tant pis, tu feras mieux l'année prochaine ?

Ce soir, vous vous faîtes plaisir avec tes ami·e·s et vous avez décidé d'aller faire un tour en boîte de nuit
() tu surveilles les uns et les autres du coin de l’œil, bien décidé·e à ne pas les laisser faire trop de bêtises qu'ils pourraient regretter, tout en sirotant ton verre et en occupant comme il se doit ton coin du dancefloor
() tu es avant tout ici pour t'éclater et tant pis si Gemma rentre encore avec un type qu'elle jettera dehors à l'aube ou si Tommy abuse du whisky, vous êtes tous adultes après tout
() tu as un peu suivi le mouvement à contre-cœur, ce n'est pas vraiment ton truc mais l'idée de rester à l'écart te mettait un peu mal à l'aise, ce qui est un peu bête, puisque tu te retrouves physiquement à l'écart et que tu donnerais tout pour rentrer
() sortir ce soir ne te dit rien, tu choisis de rester bien au chaud sous ta couette avec une tasse de thé
(●) tu t'es engagé·e dans une discussion passionnante avec ton·ta voisin·e de gauche en attendant pour accéder aux toilettes, si passionnante que vous avez laissé passer votre tour et que vous êtes encore là-bas à papoter quand la boîte ferme, au petit matin
() un tour en quoi ? quand arrive le petit matin (aux alentours de 14h, bien sûr), c'est le trou noir et tu te jettes sur ton portable pour estimer les dégâts. heureusement, tes potes sont là pour te conter ces aventures merveilleuses et, il faut bien l'admettre, un brin gênantes que tu as vécu hier soir. et, tu te le promets, c'était la dernière fois


(STRANGER THINGS QUIZ)
Que sera, sera

Ta journée a très mal commencé, ton réveil n'a pas sonné, le rhume s'est installé dans ton organisme, tu as perdu ton bonnet préféré et le destin semble décidé à t'en faire baver encore un peu, un inconnu impatient a décidé de se faire passer pour toi et de te chiper ton Starbucks sous ton nez
(●) tu cries au scandale et attrape le malotru par la manche pour récupérer ton bien
() tu regardes le malfrat s'échapper d'un air médusé, trop fatigué·e pour intervenir et tu essayes de te calmer en utilisant ces exercices de respiration dont ta collègue accro au yoga et aux smoothies verdâtres te rabat les oreilles à longueur de journée. ce n'est pas si grave, après tout, et tu recommandes un latte à la vanille avec, certes, les poings un peu serrés mais un sourire sincère
() tu jettes des regards affolés autour de toi, dans l'espoir qu'on te vienne en aide, en vain
() tu retiens tes larmes et prends tes jambes à ton coup pour conserver le peu de dignité qu'il te reste
() c'en est trop et tu prends à parti les baristas, scandalisé·e qu'ils aient laissé ce criminel s'enfuir avec ton bien

C'est le départ pour les vacances, tu trépignes en attendant l'Eurostar et une petite mamie gesticule sous ton nez, te demandant apparemment d'enlever tes écouteurs qui hurlent le dernier album de Beyoncé
() tu t'exécutes de bon cœur et lui explique comment trouver son train sur le tableau d'affichage, tu l'emmènes même jusqu'à son quai
() tu lui sers un sourire forcé, enlève un écouteur et prétend ne pas parler anglais, après tout tu n'as pas que ça à faire, elle n'a qu'à trouver un guichet d'information
(●) tu essayes de la renseigner du mieux que tu peux mais tu comprends un mot sur trois et ton train part dans vingt minutes, tu n'as vraiment pas le temps pour ces conneries
() tu t'éloignes en faisant mine de ne pas l'avoir vue, elle trouvera bien quelqu'un d'autre à embêter
() tu aimerais l'aider, vraiment, mais tu ne connais pas si bien la gare que ça et tu es presque certain·e que tu empirerais sa situation. et pourquoi diable les gens te prennent-ils pour quelqu'un du coin franchement ?

Tu profites d'un après-midi de libre pour te balader un peu et tu tombes sur quelques jeunes, en plein Hyde Park, qui se livrent à des challenges en tout genre, sous l’œil d'une caméra
() tu les juges silencieusement (c'est donc à ça que s'occupent les jeunes, de nos jours ?) et passes ton chemin rapidement en prenant soin de ne pas être dans le champ
() tu les observes, un peu curieux·se mais tu n'oses pas t'approcher, on n'aborde pas des inconnus comme ça
(●) tu fais mine d'envoyer un texto mais tu checkes google, persuadé·e que tu as déjà vu ces visages quelque part
() tu t'approches, ravi·e de tomber sur ces youtubeurs que tu suis avec attention sur les réseaux sociaux et rentres avec un selfie, posté quasiment immédiatement sur Instagram, et un autographe en patte de mouches qui fera certainement baver de jalousie certains de tes amis
() tu vas les saluer, évidemment, quitte à interrompre leur tournage, on ignore pas ses potes comme ça
() des jeunes à Hyde Park ? honnêtement, il y en a beaucoup trop pour que tu les remarques et tu es pressé·e de toute manière

_________________
you really blew this, babe. we ain't getting through this one, babe. this is the last time i'll ever call you, babe.
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Gabrielle Grayson
problem solver
http://alltoowell.forumactif.com/t125-gaby-time-to-break-up-with

messages : 192
points : 148
multinicks : ashley et grace
avatar : taylor swift
crédits : av@dublin, gif@dailyswiftgifs

occupation : journalist for refinery29 uk, blogger on the side, living the life (and writing about it for a book)
mood : what the fuck is wrong with people???
lives in : a two story house in clapham with jaya and jezabel
relationship status : single and ready to mingle, casually doing her thing on tinder and hooking up with friends


→ CONNECT WITH ME
disponibilités de rp: ●●●○○ (the book bash, maggie, archie, you?)
préférences de rp: fr/en
aperçu de ma vie sociale:
MessageSujet: Re: gaby | i might be ok but i'm not fine at all   Sam 22 Sep - 22:16

the people i've met are the wonders of my world

jane grayson (older sister)
Jane et Gabrielle ont cinq ans d'écart, ce qui a créé, évidemment, certaines tensions durant leur enfance et leur adolescence, comme dans toute fratrie qui se respecte. Elles ont su se rapprocher avec les années, même si il faut bien admettre qu'elles sont très différentes. L'optimisme et le côté très solaire de Jane ont tendance à très vite irriter Gaby qui n'hésite pas à le lui faire savoir, toujours à grand renfort de sarcasme et d'humour grinçant. Qui aime bien châtie bien après tout, non ?

lizzie grayson (younger sister)
Lizzie et Jon sont les petits derniers de la famille, arrivés l'année des sept ans de Gabrielle. À l'époque, elle était relativement intéressée par l'apparition de ces deux nouveaux bébés mais a vite déchanté à l'adolescence. Le problème de la différence d'âge, encore une fois. Toutefois, comme avec Jane, Gaby est très attachée à sa sœur. Ça ne se manifeste pas dans de grandes déclarations d'amour, c'est vrai, mais il suffit de connaître un peu Gaby pour comprendre qu'elle tient à ses sœurs. Et puis Lizzie travaille elle aussi sur Internet, ce qui a sans doute contribué à les rapprocher ces dernières années.

dawn grayson (cousin)
Soleo saepe ante oculos ponere, idque libenter crebris usurpare sermonibus, omnis nostrorum imperatorum, omnis exterarum gentium potentissimorumque populorum, omnis clarissimorum regum res gestas, cum tuis nec contentionum magnitudine nec numero proeliorum nec varietate regionum nec celeritate conficiendi nec dissimilitudine bellorum posse conferri; nec vero disiunctissimas terras citius passibus cuiusquam potuisse peragrari, quam tuis non dicam cursibus, sed victoriis lustratae sunt.

jordan grayson (cousin)
Soleo saepe ante oculos ponere, idque libenter crebris usurpare sermonibus, omnis nostrorum imperatorum, omnis exterarum gentium potentissimorumque populorum, omnis clarissimorum regum res gestas, cum tuis nec contentionum magnitudine nec numero proeliorum nec varietate regionum nec celeritate conficiendi nec dissimilitudine bellorum posse conferri; nec vero disiunctissimas terras citius passibus cuiusquam potuisse peragrari, quam tuis non dicam cursibus, sed victoriis lustratae sunt.

jaya poddar (best friend/roomie)
Soleo saepe ante oculos ponere, idque libenter crebris usurpare sermonibus, omnis nostrorum imperatorum, omnis exterarum gentium potentissimorumque populorum, omnis clarissimorum regum res gestas, cum tuis nec contentionum magnitudine nec numero proeliorum nec varietate regionum nec celeritate conficiendi nec dissimilitudine bellorum posse conferri; nec vero disiunctissimas terras citius passibus cuiusquam potuisse peragrari, quam tuis non dicam cursibus, sed victoriis lustratae sunt.

souhir aoun (close friend/the scooby gang)
Soleo saepe ante oculos ponere, idque libenter crebris usurpare sermonibus, omnis nostrorum imperatorum, omnis exterarum gentium potentissimorumque populorum, omnis clarissimorum regum res gestas, cum tuis nec contentionum magnitudine nec numero proeliorum nec varietate regionum nec celeritate conficiendi nec dissimilitudine bellorum posse conferri; nec vero disiunctissimas terras citius passibus cuiusquam potuisse peragrari, quam tuis non dicam cursibus, sed victoriis lustratae sunt.

maggie brown (kinda friend/the scooby gang)
Soleo saepe ante oculos ponere, idque libenter crebris usurpare sermonibus, omnis nostrorum imperatorum, omnis exterarum gentium potentissimorumque populorum, omnis clarissimorum regum res gestas, cum tuis nec contentionum magnitudine nec numero proeliorum nec varietate regionum nec celeritate conficiendi nec dissimilitudine bellorum posse conferri; nec vero disiunctissimas terras citius passibus cuiusquam potuisse peragrari, quam tuis non dicam cursibus, sed victoriis lustratae sunt.

archie freeman (close friend/the scooby gang)
Soleo saepe ante oculos ponere, idque libenter crebris usurpare sermonibus, omnis nostrorum imperatorum, omnis exterarum gentium potentissimorumque populorum, omnis clarissimorum regum res gestas, cum tuis nec contentionum magnitudine nec numero proeliorum nec varietate regionum nec celeritate conficiendi nec dissimilitudine bellorum posse conferri; nec vero disiunctissimas terras citius passibus cuiusquam potuisse peragrari, quam tuis non dicam cursibus, sed victoriis lustratae sunt.

jezabel wellington (friend/roomie)
Soleo saepe ante oculos ponere, idque libenter crebris usurpare sermonibus, omnis nostrorum imperatorum, omnis exterarum gentium potentissimorumque populorum, omnis clarissimorum regum res gestas, cum tuis nec contentionum magnitudine nec numero proeliorum nec varietate regionum nec celeritate conficiendi nec dissimilitudine bellorum posse conferri; nec vero disiunctissimas terras citius passibus cuiusquam potuisse peragrari, quam tuis non dicam cursibus, sed victoriis lustratae sunt.

amara saddler (that weird hookup)
Soleo saepe ante oculos ponere, idque libenter crebris usurpare sermonibus, omnis nostrorum imperatorum, omnis exterarum gentium potentissimorumque populorum, omnis clarissimorum regum res gestas, cum tuis nec contentionum magnitudine nec numero proeliorum nec varietate regionum nec celeritate conficiendi nec dissimilitudine bellorum posse conferri; nec vero disiunctissimas terras citius passibus cuiusquam potuisse peragrari, quam tuis non dicam cursibus, sed victoriis lustratae sunt.

_________________
you really blew this, babe. we ain't getting through this one, babe. this is the last time i'll ever call you, babe.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: gaby | i might be ok but i'm not fine at all   

Revenir en haut Aller en bas
 
gaby | i might be ok but i'm not fine at all
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des nouvelles de Gaby DEVILLONI ?????
» Soirée arrosée [Gaby Chou <3]
» petit recit de moresnet
» Gab _ À trois on y va... un, deux, go ! _ Fini
» Abbigaelle Thuringwethil. Etrange poupée blonde. [ FINI ! ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ALL TOO WELL :: i wanna mean something to somebody else :: maybe one of these days you can let the light in :: les fiches personnages-
Sauter vers: